Partagez|

Hope is Life ! [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 16/08/2015
Messages : 42
Age : 18
Canada

Mon statut
Mutation: Cryorésistance
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Hope is Life ! [Fini] Lun 17 Aoû - 11:10
APH : Edge of Eternity
Matthieu Williams

 
Si je dois mourir, je le ferais après que eux le soit


 



 
Présentation

 


« Bonjour !
Je m'appelle Matthieu Williams et l'on me surnomme Matti. Je représente la nation du Canada. Je suis né le 1 Juillet. Je suis un homme, comment se tromper ?. Je suis bisexuel et actuellement célibataire. Mon principal défaut est ma timidité et ma qualité majeure est ma facilité à me rendre invisible au regard des autres. »

Taille : 1m78
Poids : 61kg
Mutation : Cryorésistance. Mutation de typé Oméga. Matthieu peut résister à des baisses de température très supérieur à la normale et refroidir des objets ainsi que son environnement direct.
Arme de prédilection : Arme à feu
crédits


 
Physique

 


Canada n'est pas le stéréotype du bûcheron canadien, contrairement à ce que l'on pourrait penser. Bien au contraire. Avant le SDG, il ressemblait plus à un être d'une grande délicatesse. Après le SDG, Matthieu a été contraint de se restreindre en nourriture, sa silhouette s'est donc beaucoup affinée bien qu'elle l'était à l'origine. Même si il a dû se battre pour survivre et aider ses compagnon à survivre, il n'a pas gagné de muscle, il a toujours cette frêle apparence. Sa peau, autrefois pâle, s'est peu à peu couturée de cicatrices, cachées par son long manteau autrefois sable. De visage, ses traits se sont creusés par la faim et son regard violine s'est durci devant les horreur qu'il a dû traverser. Une fine cicatrice lui barre la joue droite : elle part légèrement du côté droit de son nez aquilin pour finir à la base de sa mâchoire carrée. Ses cheveux blond cendré sont un petit peu long, ils lui arrivent à la nuque. Sa mèche bouclée retombe avec la lourdeur d'un ours sur le devant de son visage. Sur sa tête sont aussi présentes ses lunettes d'aviateur, qui protègent ses yeux affaiblis du soleil et de la lumière. Il les a donc en permanence sur les yeux. 
Si son apparence a changé autrefois elle était très différente. Ses cheveux étaient blond comme les blés, toujours plus long que ceux d'america (pour le différencier de ce dernier), avec son éternelle mèche bouclée tombant avec légèreté sur son fin visage. 
Son corps fin n'était pas bâti tel un camionneur, mais des muscles étaient quand même présents sous sa peau albâtre.  Sa tenue était toujours soignée, ses lunettes sur le sommet de son crâne. Il mettait toujours des jeans et des chemises à carreaux, alors qu'aujourd'hui,  il ne porte que sa tenue militaire beaucoup plus adaptée au combat.   


 
Caractère

 


Matthieu est une personne que l'on qualifiait sans aucun doute de gentille. C'était le genre de personnalité tellement douce que c'en était troublant. Mais après le SDG Matthieu est devenu plus dur.  Oh,  il n'a rien perdu de sa gentillesse mais il se montre un petit peu moins bienveillant.  En particulier avec Alfred,  à qui il reproche la perte de millions de personnes. Avant la grande catastrophe,  Matthieu était une personne très calme, agréable et discrète.  Après,  son instinct de survie a pris le dessus et il en est arrivé à se battre pour y arriver.  Dorénavant, ses congénères le voient et l'écoutent. Bien qu'il lui arrive de redevenir invisible, ses compagnons ne l'oublient plus. 
Avec le manque de confiance ambiant,  il a commencé à développer une paranoïa et donne sa confiance avec beaucoup de difficulté. Mais le gentil Matthieu n'a pas pour autant disparu. S’il le peu,  il tentera de passer outre sa paranoïa et de vous aider,  tout en sachant qu'en cas de problème il pourra se défendre. 
Si un membre de l'équipe de Canada ou un ami ou encore une tierce personne est en danger, il fera tout pour l'aider tout en faisant attention à ne pas mettre d'autres gens en danger. Autrefois, il serait resté en arrière en ayant peur pour lui et les autres. Aujourd'hui il vit avec cette peur et n'hésite pas à aller de l’avant dans les combats.  Autrefois, l'expression "courageux mais pas téméraire" s'appliquait parfaitement au petit canadien.  Dorénavant, le canadien est courageux ET téméraire, et tentera des choses qui par le passé l'auraient effrayé.
Canada a vite appris à prendre des décisions bien souvent difficiles, notamment avec l'abandon de Kumajiro. Il a dû apprendre à vivre sans ce dernier et savoir ne compter que sur lui-même. Dans un combat,  Matthieu sera efficace et n'hésitera pas à tuer ses adversaires de sang froid si ces derniers tentent de tuer un de ses camarades. Il saura aussi proposer une stratégie d'attaque pour être plus efficace.
Durant son périple le canadien a dû faire certaines choses inhumaine, la folie l'a petit à petit gagner par manque de vivre, de repos, ainsi que de l'éloignement de son peuple. Si jamais il lui arrive de faire une crise il se montrera d'une grande froideur, il aura beaucoup de mal à maîtriser sa mutation ou il la laissera prendre le dessus. Il se montrera aussi amère bien qu'il puisse l'être en dehors de ces crises.
Il sera le premier à dire à ses camarades que l'espoir est la clé de tout bien qu'il n'y croit pas énormément.


 
Histoire

 


Le début de toute l'histoire, Matthieu ne pourrait le dire.  Pour lui,  cette histoire débute le jour où Alfred est arrivé chez lui en défonçant la porte, et en hurlant
"On peut d'venir des X-Men Matt ! ".

Sur le coup, la nation canadienne n'avait pas vraiment fait attention aux paroles de son voisin frontalier mais,  quand il a entendu parler de la première intervention et de la réussite qu'elle eut été, il a cru à cet avenir.  Un avenir où les gens pourraient vivent en paix avec ces capacités hors-normes, où ils seraient aidés par ces dernières dans la vie de tous les jours. Au début,  les opérations coûtaient très cher. Mais, avec le temps, elles sont arrivés au même prix qu'une opération lambda.  
De plus en plus de monde pratiquait cette intervention. Les gens étaient heureux avec ces capacités surhumaines.  Mais un jour,  une date impossible à oublier pour Matthieu, le huit septembre deux mille quatorze, son dirigeant est entré dans son bureau alors qu'il travaillait pour lui annoncer une affreuse nouvelle.
Un monstre aurait été aperçu chez leur voisin américain. Cet être humanoïde s’était montré très agressif et Matthieu s'était demandé ce que cela pouvait être.  Quand les résultats de l'autopsie ont été révélés aux nations, Matthieu eut un frisson "Et si cette choses était un humain ayant mal supporté l'opération ? " fut la première question qu'il s'était posée.  Il a vite abandonné cette idée.  Après tout,  cette intervention était faite pour aider les humains et non les plonger dans le chaos. 
Lorsque le premier grand massacre eut lieu,  le canadien en fut horrifié. Comment une telle chose pouvait arriver ?  Le monde n'avait pas eu de grand génocide depuis 70 et plus personne n'en voulait alors pourquoi ?  Pourquoi cette chose s'en prenait-elle aux humains ? 
Le continent américain fut le premier touché.  Matthieu dût vite prendre une décision : rester avec son peuple ou fuir seul en abandonnant ses enfants.  Il prit la décision de rester car jamais,  jamais l'on doit lutter seul. Et là Canada vit la déchéance de ce qui fut le plus grand continent. Jamais il n'aurait pensé ça.
Plus il survivait,  plus les horreurs se multipliaient et plus sa population faiblissait. Si bien qu'il finit par devoir abandonner sa terre d'Amérique et tenter de trouver de l'aide en Europe. Il partit donc trouver un bateau pour traverser l'atlantique. Il en trouva un après plusieurs jour de marche dans un monde ravagé par les mutants. Au moment d'embarquer il fit monter Kumacha à son bord avec lui. "Kumaruko, dis au revoir. Nous devons aller en Europe désormais si nous voulons survivre." et le canadien se retourna et prit le large sans un regard en arrière. 
Le voyage en bateau avait été épuisant,  deux jours plutôt Matthieu était tombé à court de vivres et avait dû rationner son eau.  Arrivé en Europe, au Portugal, il vit son espoir fondre comme neige au soleil.  Il passa de commune en commune,  jusqu'à voir défiler les départements,  les régions,  et bientôt il arriva en Espagne. Il avait survécu en pêchant,  en chassant,  en pillant les anciennes maisons. Mais, arrivé en Espagne, son espoir de trouver de l'humanité n'était que plus renforcé car il arriva dans un petit village d'irréductibles. Ces gens lui dirent qu'ils avaient entendu parler d'un camp de réfugiés en Italie, à Milan. Mais même en sachant que le bouche à oreille déformait bien souvent la vérité,  il s'accrocha à cet espoir.  Avec Kumachika, ils finirent par arriver dans les alpes italiennes. 
Le trajet était de plus en plus fatiguant,  compliqué, mais il ne faiblit à aucun moment.  Sauf à un moment. Il dut faire un adieu à son compagnon de toujours. Ce fut un matin, en se réveillant,  Matthieu avait cogité toute la nuit au propos de la base et une réalité lui était venue en plein au visage.  Alors que Kumadako dormait toujours,  il s'est levé et a chuchoter tout en laissant couler les perles d'eau de ses yeux deux mots avant de partir "Adieu Kumajiro". Et il partit sans se retourner une fois de plus tournant le dos à la seconde chose la plus importante à ses yeux. 
Matthieu approchait de Milan,  il voyait des panneaux sur les abords des routes, et plus il voyait les kilomètres réduire,  plus son espoir et son sourire revenaient. Et plus ces lumières revenaient sur lui,  plus il sentait les douleurs de son périple. 
Quand enfin il vit un panneau indiquant Milan à 6 kilomètres, l'euphorie l'avait irrémédiablement atteint. Il tenta d'aller à son maximum quand tout à coup il se fit encercler de mutants.  Il sortit deux pistolets et tenta de tirer.  Ils étaient vides de toute balle,  il n'avait plus de chargeur non plus.  Il essaya de fuir mais il était trop lent il se fit vite rattraper. Les mutants le blessèrent de part en part,  l'un d'eux lui marqua le visage.  Lorsqu'il arrêta de se débattre ils partirent le laissant pour mort. Matthieu tenta en vain de se relever.  Au bout d'un long moment il y arriva et continua sa route vers Milan.  Il doubla son temps de trajet à cause de ses blessures notamment celle de son visage que le lançait furieusement et quand il arriva à la base,  il tapa à la porte et s'effondra dessus. 


 
Derrière l'écran

 


Pseudo : ChocoCaramel ou L'envol du griffon
Âge : 16 presque 17
Sexe : Fille
Comment avec-vous connu le forum ? Depuis Pastakedavra
Que pensez-vous du forum ? Il est crô bô *.* et, je trouve cette idée très intéressante.
Quelle est votre disponibilité ? Dès que je peux, autrement dit avec Internet soit toujours. Mais comme je suis en Internat, ce sera un peu moins la semaine.
Code du règlement Validé par l'emo ♫
Autre chose ? Je suis sur portable, donc, pas de PC mais, ça marche aussi depuis le téléphone donc bon.
© Ju de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 08/08/2015
Messages : 24
Age : 27
Localisation : Loin d'Angleterre
Cheveux de feu, âme de roc
Irlande

Mon statut
Mutation: Oiseau Lyre
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Hope is Life ! [Fini] Mar 18 Aoû - 17:06
Salut petit neveu! *hugs*
Courage pour ta fiche, et le code il faut bien le mettre sur la fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Hope is Life ! [Fini] Ven 21 Aoû - 22:44
Wééé on te valide à deux \o/ *ça fait schizophrène mais je jure que j'ai Dan avec moi ui ui*
*même qu'elle se fout de moi :I*

**Kit de survie généré aléatoirement**
- Une mitrailleuse M60
- Un drapeau
- Un MP3
- Une bouteille de sirop d'érable

Bon jeu 8D
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hope is Life ! [Fini]
Revenir en haut Aller en bas

Hope is Life ! [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» When nobody want you, rise your head and fight for your life fini
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia : Edge of Eternity :: Nos viesNos vies :: Présentations :: Présentations validées-