Partagez|

Man vs Wild | Australie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 7
Australie

Mon statut
Mutation: Contact Empoisonné
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Man vs Wild | Australie Dim 17 Jan - 15:01
APH : Edge of Eternity
Jack Kambara Brown

   
"Those who lose dreaming are lost. "
Aboriginal Proverb


   


   
Présentation

   


« G'day mate !
Moi c'est Jack. Jack Kambara Brown on m'appelle souvent l'Aussie ou le taré aux bébêtes venimeuses et dangereuses. J'suis le fier représentant de ce qu'on appelle "The Land Down Under" ou l'Australie si tu préfères. Ma fête nationale est le 26 janvier. Je suis un Homme, un vrai !
Quant à mon orientation sexuelle, je peux dire que je suis Hétéro parfois un peu curieux et j'suis actuellement Célibataire, mam'zelles, si ça vous intéresse !
On dit souvent qu'je suis [i]irréfléchi|/i] et qu'au contraire j'suis quelqu'un de plutôt cool. »

Taille : 179,8 centimètres
Poids : 73 kilogrammes
Mutation : Comme si l'Australie n'était pas assez dangereuse comme ça, la mutation choisie par les Aussies a été le Contact Empoisonné.

Tout contact avec l'Australien provoquera ou la mort pour des mortels style animaux, mutants ou humains, ou une longue période bien douloureuse pour les nations (après tout dépend de leur forme au  moment où il y a eu contact).
De ce fait, aucun contact n'est à faire avec le sujet.

Arme de prédilection : Arme à projectiles
crédits


   
Physique

   


Un aventurier. C'est ce à quoi on pourrait penser en voyant l'Australien. Presque un surhomme qui a affronté la nature durant toute sa vie. Après tout, dans un pays qui veut la mort de quiconque y entre, c'est normal d'avoir développé de telles capacités (ou alors être sacrément inconscient).
C'est un grand gaillard l'australien. Un grand gaillard bien bâti. Presque un mètre quatre vingt, une soixante-dizaine de kilos. Il a de larges épaules et est bien musclé. Après tout, c'est un adepte de natation, de rugby et de foot, il est sportif, il s'entretient bien. Mais il a besoin de se dépenser, vraiment, c'est un hyperactif, toujours à bouger mais là n'est pas la question, on parle de son physique là. Bien qu'il aie un peu maigri, il a gardé une bonne carrure.
Jack possède un corps taillé en V, une peau naturellement bien mate du fait de ses origines aborigènes, des abdominaux bien dessinés et bien durs, qu'il laisserait bien toucher si c'était pas empoisonné. Il faut avouer que ce serait dommage de tomber malade pendant un bout de temps pour avoir testé la dureté de ses adbos et donc sa mutation, à moins qu'il y avait un t-shirt par dessus. Mais connaissant l'Australien, c'est peu probable.
En somme, Jack, c'est un peu le genre de garçons qui attire le regard des filles. Un type plutôt beau gosse, surfeur à ses heures perdus, n'est-ce pas le rêve ? Enfin après ça dépend des goûts.

Passons à son visage. Il possède un visage triangulaire, à la mâchoire carrée. Il n'a pas les traits très fins.. Un grand nez sur lequel repose toujours un pansement qui n'a jamais été enlevé et dont l'origine est assez mystérieuse (en effet, à chaque fois l'histoire derrière change), des lèvres bien charnues, de petits yeux… Mais il n'en est pas moche pour autant.
Avec les récents événements, Jack a eu tendance à se laisser aller, notamment à se laisser pousser la barbe. Bon c'est une barbe de deux jours de jeune homme, pas celle du Père Noël non plus, du coup ça pique sûrement un peu au contact mais ça ne gratte pas. Mais il n'a pas l'intention de la raser non plus, ça lui donne un air de baroudeur, d'aventurier et ça, ça amplifie le charisme.
Parlant de pilosité faciale, il est nécessaire d'évoquer ses sourcils. Très épais. Ils donnent l'impression qu'ils vont manger les gens, comme un crocodile marin le ferait. Bienvenue en Australie mon gars. Autant ceux d'Angleterre donnent l'impression qu'ils vont te maudire, ceux de Jack ils te bouffent. Cru. Avec de la vegemite.
Un peu de douceur dans ce monde de sourcils brutaux. Les yeux de l'Aussie n'ont pas encore été évoqués en détail. Ils sont d'un beau vert qui fait penser aux feuilles d'eucalyptus. Oui les mêmes que mangent les koalas, non ses yeux ne sont pas comestibles. Dans ce vert brille souvent une étincelle de malice non-dissimulée. La malice, on la remarque aussi par son sourire. Ses lèvres sont souvent étirées en un rictus qui défie souvent la personne en face. Au jeu du "T'es cap ou pas", l'australien s'en sort toujours gagnant.

Au niveau vestimentaire, étant un pays chaud et une personne active, il a toujours privilégié les vêtements courts, qui se fondent avec l'environnement et qui permettent le plus grand nombre de mouvements. On notera qu'il porte autour du coup une dent de requin, blanc. Le plus dangereux. Hé ouais, c'est la classe.

Il a une démarche nonchalante et pas forcément très silencieuse non plus en général.


   
Caractère

   


Si, en rencontrant l'Australien, vous pensiez être tombé sur une personne discrète, silencieuse, timide, modeste…

Vous vous êtes trompé. Largement.

L'Australien n'est pas discret. Ni silencieux. C'est un fait. Il est bruyant, sa voix porte à des mètres à la ronde. Voix qui possède un accent in-com-pré-hen-sible pour quiconque n'est pas habitué. Rempli de "mate" à profusion. Mais étrangement, il a une bonne élocution malgré son accent. On dira merci à Lionel Logue, orthophoniste australien qui a fait des miracles au cours de sa carrière et en qui Jack a un profond respect encore aujourd'hui. Il peut avoir l'air d'un rustre, d'un plouc tout droit sorti de l'Outback avec des bestioles toutes plus étranges les unes que les autres mais il ne mord pas.. enfin pas si fort que ça.. je crois.

Modeste… Haha. Non. L'Australien est loin d'être une personne modeste. Il aime se vanter de ses exploits. Combat contre trois crocodiles marins, surf sur l'aileron d'un requin blanc, être monté sur le dos d'un casoar, avoir gagné contre Nouvelle-Zélande et Afrique du Sud au rugby, avoir pris sa douche… Chaque chose est rapportée avec fierté et amplifiée. Il aime susciter l'admiration dans les yeux des gens et aime voir qu'on l'admire beaucoup. Ça ne l'empêche pas d'être extrêmement curieux cependant, ce qui peut lui causer plusieurs tords.
Nous en venons alors à son goût pour le danger. Particulièrement prononcé. Ce qui peut paraître dangereux par toute autre personne non-aussie est vu comme amusant pour l'Australien, ce qui paraît mortel est vu comme l'éclate totale pour Jack. Plus on met sa vie en jeu, mieux c'est. Comme dit plus tôt, au cap ou pas cap, c'est le champion incontesté. Jack mange n'importe quel défi au petit déjeuner avec sa vegemite et du fairy bread. C'est vraiment un mauvais choix de lui dire "Je suis sûr que tu réussiras pas à faire ça", il se sentira blessé dans son ego et le fera derechef avant même que vous ayez eu le temps de dire "ouf". D'ailleurs, il aime faire des farces, il est joueur et jouer des tours est une de ses préoccupations favorites. C'est parfois un peu extrême mais c'est bon enfant, il n'arrive pas à se tempérer ou à se limiter. Tous ceux qui le connaissent le diront. Jack ne fait pas dans la modération. Ce qu'il fait, il le fait à fond et y met énormément de cœur.

Hormis tout cela, Jack est quelqu'un de très sympathique, de très chaleureux, enclin à partager des anecdotes (même s'il est davantage du type à être écouter qu'à écouter). Il aime vraiment passer du temps avec les autres et s'il aime sa mutation, l'un de ses regrets les plus amers est tout de même de ne pas pouvoir prendre les gens dans ses bras sans ne pas les empoisonner. Oui ça craint. Oui c'est triste. Mais que voulez-vous ? C'est comme ça.

Contrairement à d'autres qui mettent en avant la culture de leurs natifs, Jack est un peu plus réservé vis à vis de cela. Bien sûr, il se souvient des pratiques, des coutumes. Il a grandi avec. Mais l'Australien a tendance à penser que "plus on paraît blanc, mieux c'est". Il n'a pas envie de passer pour un sauvage aux yeux des Européens. Enfin, depuis assez récemment, il a commencé à réintégrer peu à peu la culture aborigène, mais il ne montrera pas tout de suite ses pratiques à tous. De cette culture, il en a gardé une profonde foi en les rêves. Qu'on se le dise, Jack, c'est un grand rêveur et pour lui, il s'agit de la chose la plus importante au monde.


   
Histoire

   


Il marchait dans le froid. Il se gelait, littéralement. Il avait mis le pied en Europe et commençait à le regretter. La chaleur désertique de chez lui lui manquait. Le fait de pouvoir se promenait torse-nu et d'exhiber son physique avantageux et d'ainsi attirer le regard des filles.

Mais il fallait trouver une solution à ce problème et cela impliquait des sacrifices.
No pain, no gain, mate. La vie était comme ça, il fallait se bouger les fesses pour faire avancer les choses.
Qui aurait cru que ça tournerait ainsi ? Personne. Les mutations avaient été attrayantes, il y avait de quoi penser aux X-Men, oui citons les X-Men, parce que Wolverine a été joué au cinéma par un acteur Aussie pur jus.

Son pays avait choisi l'empoisonnement. Pourquoi un tel choix ? Cette mutation semblait bien handicapante et semblait ne pas servir à grand chose.
Détrompez-vous. Quand on vit dans un pays tel que l'Australie, ce choix était aussi naturel qu'une bestiole mortelle sur le sol australien.
Une majorité de la faune et de la flore était venimeuse. Posséder une mutation en rapport avec le poison permettait de développer une certaine immunité face à la nature. Avec cette mutation, moins de personnes mourraient du fait d'avoir été touchées par une bestiole trop toxique et qui pouvait attenter à la vie d'un individu. De même, il y avait des animaux dangereux si on les approchait trop tels que le casoar qui, bien que non-venimeux, était capable de tuer. Avec l'empoisonnement, les gens étaient capables de se défendre face à ce poulet de la mort et d'avoir une chance de survie. La transformation animale avait intéressé un moment les Australiens mais ils ont préféré l'empoisonnement. C'était plutôt tentant sur le papier.

Les effets escomptés survinrent après la démocratisation de la mutation. On avait assisté à la baisse des décès de la part de la nature australienne. C'était un moment doré. Tout allait pour le mieux. Jack avait appris qu'Ayunda, sa grande pote, représentante de l'Indonésie avait fait le même choix de mutation. En l'apprenant, il avait éclaté d'un grand rire franc qui lui convenait bien.
Personne ne se doutait qu'il y aurait des suites plus tragiques.

Il continuait à marcher dans le froid. Il regardait ses mains gantées en frissonnant. Il espérait qu'à la base on l'accepterait en dépit de sa mutation.

Tout avait commencé par une drôle de chose aperçue aux Etats-Unis. À ce moment Jack s'en souvenait. Il regardait un match de rugby qui avait été interrompu. Il avait entendu parler de la créature. Il avait ri en disant qu'il était capable de la chasser et de l'attraper. Les autres autour de lui avaient ri aussi, grisés par l'alcool.
C'était loin les États-Unis. Au bout du monde. Les Australiens ne s'étaient pas sentis concernés par ça.
Même quand les nouvelles s'enchaînaient sur le sujet, le sentiment que ça risquait de toucher l'Australie n'était pas là. On ferma les frontières plus par symbolisme qu'autre chose.

Il avait été idiot. Il se le disait bien à présent. Idiot de ne pas s'être soucié.

Des semaines plus tard, on attrapa une étrange créature dans la banlieue de Melbourne. À ce moment là, les Australiens ne rirent plus et surent qu'ils avaient été bêtes de se dire qu'ils allaient être épargnés par ça.

On appela cela le SDG. Sydney, Canberra, Melbourne, Perth étaient tombées. La population subit d'immenses pertes. La seule ville qui restait était Fremantle, au sud-ouest du territoire et les populations indigènes, elles, restaient groupées entre elles, il n'y avait pas à s'inquiéter pour les aborigènes. Ils savaient vivre dans cet environnement hostile qu'était l'Australie depuis des temps immémoriaux.
Jack était resté avec les siens rassemblés à Fremantle pour les aider. Il avait dû abandonner tous les animaux qu'il possédait en même temps que son habitation. Cela lui avait troué le cœur mais il avait dû faire avec.

Alors on lui avait parlé d'une base. D'une base qui rassemblait ses homologues, les représentants des autres nations. Mais le voyage serait long et laborieux. Plusieurs fois on lui avait dit qu'il n'avait pas besoin de partir, que les autres se débrouilleraient sans lui.
Il avait refusé. Jack était parti le plus tôt possible.
Il avait eu droit à un bateau, passer par les eaux était bien moins risqué que de faire un détour par la terre. On chargea assez de vivres pour qu'il puisse subsister jusqu'en Italie.
Le bateau n'avait jamais atteint l'Italie. Jack arriva au Yémen et fut forcé de continuer à pied jusqu'à Milan.


Il y avait des moment où le physique ne peut plus et où seul le mental compte. À de nombreuses reprises, l'Australien avait regretté son choix avant de se ressaisir. Lorsqu'il arriva en vue de la base, il rassembla ses dernières forces pour parvenir à la porte.
Enfin il y était.
Il avait enfin atteint son but.


   
Derrière l'écran

   


Pseudo : Mermaids' Physics, Mushu, No
Âge :  Majorité franco-française
Sexe : Mamouaselle
Comment avec-vous connu le forum ?  U kno me
Que pensez-vous du forum ?  Si je ne l'aimais pas, je me serais pas inscrite… deux fois
Quelle est votre disponibilité ?  Aussie souvent que possible (pun intended)
Code du règlement  La zombiefication permet de jouer au lancer de bras
Autre chose ? La Sudaf en moi crie au blasphème quand à l'utilisation du mot barbie pour désigner un braai.
© Ju de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 14/03/2015
Messages : 39
Pontianak
Indonésie

Mon statut
Mutation: Contact empoisonné
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Man vs Wild | Australie Dim 17 Jan - 16:23
BFF ♥ I'm waiting for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 7
Australie

Mon statut
Mutation: Contact Empoisonné
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Man vs Wild | Australie Dim 17 Jan - 18:07


Fiche terminée je pense c:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 18/03/2015
Messages : 46
Localisation : Milan ! ~
Portugal

Mon statut
Mutation: Alchimie
Expérience: 50/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Man vs Wild | Australie Dim 17 Jan - 20:06
Rebienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 14/03/2015
Messages : 85
Localisation : Ailleurs
Beast Inside
Croatie

Mon statut
Mutation: Berserk
Expérience: 100/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Man vs Wild | Australie Dim 17 Jan - 21:31
Valide mon poulet (ou devrais je dire, mon casoar mutant empoisonné)

- Une sarbacane
- Un drapeau
- D'autres pansements mais pas dans une boite
- Un boomerang

__________________


 

Hrvatska nam pjesma leti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 7
Australie

Mon statut
Mutation: Contact Empoisonné
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Man vs Wild | Australie Dim 17 Jan - 21:38
Aw yeah.

Merciiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Man vs Wild | Australie
Revenir en haut Aller en bas

Man vs Wild | Australie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Baptême de Wild Cloud
» Sarah Wild
» alignement wild du minnesota saison 10
» 07. Girls running wild
» Minnesota Wild

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia : Edge of Eternity :: Nos viesNos vies :: Présentations :: Présentations validées-