Partagez|

Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 4
Estonie

Mon statut
Mutation: Electrokinésie
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie] Dim 1 Nov - 4:22
APH : Edge of Eternity
Eduard Von Bock

 
"Unlimited pawaaaaaaaa"


 


 
Présentation

 


« Bonjour !
Je m'appelle Eduard Von Bock et l'on ne me surnomme pas. Je représente l'Estonie. Je suis né le 24 Février. Je suis un Homme. Je suis Estonien et actuellement divorcé (c'est une très longue histoire). Mon principal défaut est parti en vacances et ma qualité majeure est ma logique. »

Taille : 173cm
Poids : 63kg
Mutation : Il peut donc garder en batteries de l'électricité dans son corps, il en génère naturellement et passivement, cependant, il est nécessaire pour lui de décharger le surplus d'électricité quotidiennement. La seule surface de son corps pouvant libérer l'électricité sont ses mains et il a besoin d'un contact pour qu'il puisse libérer l'électricité. Ne fonctionne pas si la surface touchée est non-conductible. Il ne peut pas dépasser la puissance de 100 Ampères, qui sont sa limite. Il peut les dépasser un peu, mais son coeur s'emballera et pourra devenir fébrile. Il peut subir une crise cardiaque s'il dépasse de beaucoup trop causant ainsi un petit peu le décès immédiat. Il subit également des petits coup de jus d'électrcité statique lorsqu'il touche un objet conductible ou une personne. à chaque manifestion de son pouvoir dans ses mains, il ressent comme un picotement voir un engourdissement lors de longues périodes d'utilisations. Il a aussi besoin d'être chargé électriquement pour utiliser son pouvoir. Il peut également faire paratonnerre s'il peut simplement conduire l'électricité vers la terre en même temps qu'il la reçoit. -parce que sinon, surcharge qui conduit à l'arrêt immédiat de la vie-
Arme de prédilection : arme à projectiles
crédits


 
Physique

 


Estonie n'est pas très grand ni même très gros, il est un peu maigre et frêle témoignant de sa faible condition physique et qu'un simple coup relativement violent pourrait venir à bout de lui. Il a les cheveux blonds, organisés dans une coupe au bol. Il s'était fait couper les pointes avant l'apocalypse, donc à part le fait qu'ils ne soient pas aussi doux et soyeux, ils possèdent une taille relativement normale.

Son visage est assez banal, les joues un peu creusées par la faim, des yeux bleus virant au vert dès qu'il fait usage de son pouvoir. La particularité de ce visage sont ses lunettes qui trônent fièrement sur son nez élégant et un petit peu remonté. Il n'a de cesse de les remettre en place, même si elles sont déjà très bien placées. Il le fait mécaniquement, comme un tic, surtout lorsqu'il est pensif, qu'il réfléchit ou qu'il est contrarié.

Ses vêtements sont pas aussi classes et douillets que ceux qu'il portait autrefois. Il se contente de porter les différents vêtements rapportés lors des expéditions et étant de nature économe il les porte jusqu'à ce qu'ils rendent leurs derniers souffles.

Sa condition physique est assez faible. Déjà qu'avant les terribles évènements, ce n'était pas la joie, on peut voir que maintenant, l'estonien est plutôt maigrichon et le laisser affamé pourrait aggraver sa santé.


 
Caractère

 


Estonie est quelqu'un de calme. En effet le voir s'énerver est quelque chose dont peu de personnes sont encore là pour témoigner. En même temps, avec la défaillance de la mutation, c'est un petit peu compliqué de pouvoir témoigner. C'est aussi quelqu'un de très prévenant, adepte du proverbe "mieux vaut prévenir que guérir", il cherchera donc toutes les solutions à un problèmes en minimisant au maximum les risques à prendre.

Il était également très très très peu tactile et je ne pèse pas mes mots. Estonie a vraiment du mal avec le contact physique ce qui est plutôt cocasse quand on possède un pouvoir qui se manifeste au contact.

Ni courageux, ni téméraire, il arrive parfois qu'Estonie fasse preuve de courage lorsqu'il y est contrait. Il garde souvent son sang-froid, même si Russie le fait trembler comme une feuille à sa simple vue, il sait se montrer poser et cherchera pertinemment à fuir les conflits et les combats en essayant de raisonner.

D'un naturel non-violent, ni même méchant, il sera toujours cordial et agréable avec les autres qui viennent le voir. Il sera même possible de montrer une certaine forme de bienveillance avec les rares personnes qu'il considère comme ses amis. Il se fait continuellement du soucis pour Lettonie. Il est également possible de le voir plaisanter avec Finlande, leurs délires étant parfois bien loin de ce que peuvent comprendre le commun des nations. Pense-t-il.


 
Histoire

 


Les mutations, ça avait quelque chose d'intéressant. Être capable de modifier l'ADN humain était ethniquement incorrect, mais il était temps de montrer que la science était le futur ! Estonie était même content de s'être vu doté d'une mutation, il pourrait enfin expérimenter ça de lui-même et ça, ça n'a pas de prix. C'était pratique dans la vie de tous les jours, mais il émettait également quelques réserves quand à la puissance de ces pouvoirs et de ce que pouvait en faire d'autres personnes.

Mais après tout, qui ne tente rien n'a rien, et l'excitation de cette découverte lui fît un peu perdre la tête. Et puis il n'avait absolument pas soupçonné qu'il puisse y avoir une dégénérescence du gêne modifié. Non plus que ça puisse tourner ainsi au vinaigre. Lui qui prévoyait quasiment tout, il avait fait une erreur dans ses calculs. Cependant, il ne regrettait pas, après tout, s'il devait le refaire, il le referait, parce que c'est impossible de changer le passé, il est tourné vers le futur !

Estonie étant quelqu'un de très bien informé de part sa connexion quasi-permanente à Internet, il restait au courant de ce qui pouvait se passer dans le pays et le monde qui s'écroulait sur lui-même. Malgré sa nature lâche, car oui on peut le dire, il était plutôt lâche, il a pris la décision de rester pour son pays, car de toute façon, si tout les pays étaient atteint par ce fléau, où pouvait-il aller ?

Il resta branché sur la radio continuellement, espérant entendre le rétablissement de la situation, mais plus ça avançait plus il était forcé de constater l'effondrement de son pays en restant impuissant. Le chaos se déchaînait dans les villes estoniennes et il était si petit et si inutile malgré sa volonté de représenter l'espoir et la survie pour son peuple alors qu'il n'en était même pas convaincu.

C'était déjà trop tard, les villes étaient chaotiques, fantomatiques, il avait laisser tomber la radio, mais elle était toujours allumée, c'est ainsi qu'il prit la connaissance de cette rumeur à propos d'un camp de nations réfugiées à Milan. Il n'avait pas beaucoup d'espoir en cette rumeur, comment cela pouvait-il être possible ? Pourrait-il arriver à y aller en survivant en chemin ? Il n'avait rien d'autre à faire de toute façon, il fallait se mettre en route.

Il décida donc de l'itinéraire assez aisément, puisqu'il choisira le chemin le moins long pour y arriver, et bien entendu le chemin le moins long entre un point A et un point B, c'est la ligne droite. Cela étant décidé, il partit donc déambuler dans les rues estoniennes à pas estoniens, c'est à dire à pas lents pour les non-estoniens.

Il trouva donc, ce qui est l'équivalent de la sainte parole de Raptor Jésus dans la rue d'à côté. Une boulangerie célèbre pour son pain noir qui était savoureux et délicieux et qui était en plus un met sacré à la limite du divin pour les autochtones. Il analysa donc rapidement les environs et détermina les mutants défaillants qui pouvaient être menaçants pour sa personne lors de cette opération périlleuse, qu'il a renommé opération pain noir.

Il s'aventura à pas feutrés jusqu'à la porte de cette boulangerie, et par chance et miracle, la petite sonnette d'entrée qui était amusante et rigolote était hors service, probablement parce qu'un des mutants défaillants s'est amusé avec. Oui, les mutants savent s'amuser. Party Hard.

Estonie progressa donc jusqu'à l'arrière boutique alors qu'il semble que son cœur loupe un battement. Cela lui faisait toujours cet effet lorsqu'il pénétra dans ce genre de lieu. Ce genre de lieu où le bon et précieux pain noir était confectionné. Il trouva rapidement là où était conservé le pain noir qui devait être mis en vente, mais ce qu'il trouva était rassis. Allait-il le laisser là ? Que nenni ! Il allait l'emporter, car abandonner du pain noir était tout simplement impensable et un blasphème par dessus le marché. Il n'aurait pas été estonien s'il l'avait fait. Il se sert donc de son grand manteau pour emporter le pain. Il le referma et s'en servi de baluchon de fortune pour réussir à transporter tout cela plus aisément. Il pouvait ne manger que ça, mais il ne pouvait pas le transporter à bout de bras.

C'est donc avec son précieux butin qu'il ressortir sans encombre, peut-être est-ce de la chance, mais les mutants ne l'avaient pas remarqué. Il en profita pour s'éloigner, cherchant rapidement à sortir de la ville. Il y avait des mutants défaillants qui étaient tous attirés par une voiture qui s'est mise à sonner telles des mouches attirées par une merde et lui il serait la personne habile et rusée qui ne marchera pas dessus et esquiva donc cette source sonore désagréable. Une très bonne diversion pas prévue.

Il sortit donc de la ville, et commença son long et terrible périple qui durera plusieurs semaines. Il progressa tout droit, sans vraiment regarder derrière lui, ni même penser à ce qui se passera demain, il était simplement motivé par l'envie d'avancer et de rejoindre cet hypothétique camp. La nuit allait commencer à tomber et il fallait se reposer pour être en forme demain. Car comme on dit, qui veut aller loin, ménage sa monture (et pas sa maison). Il était réticent à l'idée de dormir à la belle étoile, car il faut avouer qu'il était habitué à un confort assez élevé pour sa petite personne. Un bon lit n'aurait pas été de refus, mais il était dans l'incapacité d'en trouver un à l'orée d'une forêt.

Il n'était pas capable non plus de construire une cabane ou un abri, monsieur est estonien et non pas nordique et il n'a d'ailleurs aucune envie d'être nordique -hidekaz je te hais-. Il pourrait éventuellement se servir de son manteau, mais il était déjà utilisé pour protéger le pain qui était bien plus précieux que son confort ou même encore sa propre vie.

Le réveil était difficile, et cela aurait pu s'apparenter à une énorme gueule de bois. C'est marrant parce qu'on est proche de la forêt. Gueule de bois. Les bois. Trop marrant. Il reprit donc son manteau-baluchon et se remit en route et malheureusement il n'avait pas l'âme d'un enfant de dix ans qui voyagerait pour capturer un tas d'animaux et pour les faire combattre ensemble afin qu'ils puissent évoluer. Ce n'était pas un voyage d'apprentissage mais ça demande du courage.

Il était repartis pour de longues heures de marche sans s'arrêter car il n'avait pas le temps pour cela. Il fallait donner de sa personne et chaque jour qui passait, réduisait les réserves de pain noir. Cependant, il se rationnait même si l'appel du pain noir était plus puissant que l'appel de Raptor Jésus lui-même. Il aurait aimé passer ces heures qu'il passait à marcher à plutôt passer un maximum de niveaux sur son reroll sur son meuporg préféré. Il serait resté en pyjama toute la journée, devant son pc.

La solitude lui pesait un peu en ces jours difficiles, c'était différent de ses sessions de farming sur ses jeux favoris. Il aurait aimé avoir un nyan cat ou un doge à câliner pour que le moral ne soit plus aussi bas. Il continua cependant de marcher, animé par une énergie qui semblait ne même pas lui appartenir tellement il n'était pas convaincu par l'existence de ce camp de réfugiés.

Il traversa ainsi la Lettonie, puis la Lituanie. Son chemin continua jusqu'en Pologne suivie de la république Tchèque. Il continua ensuite jusqu'en Autriche. Il avait tout prévu, ses réserves de pain noir commençaient à s'amenuiser, se faisant plus rares au fil des jours même s'il avait excellemment bien géré son rationnement. Il avait également prévu la chute des températures automnales, car même si nous nous approchions de pays méditerranéens, l'hiver approchait et la température chutait jours après jour. C'est pour ça qu'il pouvait garder les restes de son pain noir dans ses poches pour mettre son manteau sur son dos pour se réchauffer.

Il avait tout prévu, sauf un minuscule et tout petit détail d'un très grande ampleur que les gens du coin appelaient communément Alpes. Il était hors de question pour lui de s'essouffler dans un lieu où l'oxygène se faisait rare. Et même s'il était faible et épuisé, il décida malgré tout de faire le tour par la Slovénie. C'était un pari risqué, est-ce qu'il allait pouvoir tenir le coup malgré la faim qui le tenaillait ? Il n'y avait qu'une seule façon de le savoir.

Il arriva enfin en Italie, affamé, épuisé et sale, n'ayant pas pu se laver depuis maintenant de nombreuses semaines. Il parcouru péniblement les derniers kilomètres qui le séparaient de Milan. Ses pieds étaient endoloris, ses jambes étaient lourdes, mais il se donnait la force d'aller jusqu'au bout de son périple car il était déterminé à mener son objectif à bien, il était estonien après tout.

Il savait que c'était les dernières bouchées de son précieux pain noir, il ne savait pas quand ses papilles pourraient à nouveau côtoyer ces délicieuses saveurs que le pain noir possède. Le moral était au plus bas alors qu'il mangeait à contre cœur le dernier quignon de pain, mais la bonne nouvelle, c'est qu'il était à Milan et qu'il pourrait trouver ce campement. Les rues étaient relativement calme. Un calme qu'il n'appréciait pas réellement, il se sentait observé.

Il entendit un bruit, sourd et bref, signalement la présence d'être un vivant dans les parages. Était-ce un ennemi ? Était-ce un ami ? Il n'était pas capable de le déterminer dans l'immédiat. Il devait chercher quelque chose qui ressemblait à un campement. Sauf qu'une voix qui lui était familière attira son attention. Même s'il était dans un piteux état et méconnaissable, il était impossible pour l'estonien de se tromper. C'était son voisin et surtout ami letton, qui se retrouvait nez à nez avec un terrible mutant défaillant qui en avait après sa vie. Son sang ne fit qu'un tour, il se rua sur le vilain pas beau et plaqua ses paumes contre le torse de cette personne pour le repousser, et ça marche plutôt bien car il ne contrôla pas réellement son pouvoir et fît l'effet d'un défibrillateur très puissant. (Un défibrillateur classique, c'est entre 10 et 20 amper. Imaginez donc la puissance d'un défibrillateur de 100 amper.)

L'ennemi est éliminé sans aucune forme de respect, mais il ne s'en rendit pas compte tout de suite, beaucoup trop préoccupé par l'état de son ami. Après s'être assuré qu'il soit en bon état et fonctionnel, il prit conscience de l'acte qu'il venait de faire. Il était devenu un meurtrier, mais était-ce réellement sa faute ? Ce n'était que de la légitime défense d'autrui.

Il rejoignit donc le camp de fortune grâce à son ami letton et il se rendit compte de son énorme bêtise car il aurait tout simplement pu mettre la main sur une voiture électrique et la recharger lui-même. Mais aurait-il eu les épaules de supporter la veste de voleur en plus de celle de meurtrier ? J'en doute.

Il va donc pouvoir se reposer, enfin, et prendre une douche, parce qu'il pue vraiment la mort.


 
Derrière l'écran

 


Pseudo : Shouriz
Âge : 20 ans
Sexe :
Comment avec-vous connu le forum ? bouche à oreille
Que pensez-vous du forum ? Je viens à peine de m'inscrire alors il serait très malvenu de sauter à des conclusions hâtives et peut-être erronées.
Quelle est votre disponibilité ? Random ROLL THE DICE
Code du règlement Validé par le prussien !
Autre chose ? "ce qui vous passe par la tête" oui, vous l'aurez compris, je suis un comique ALÉ BN
© Ju de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 9
Lettonie

Mon statut
Mutation: Hydrokinésie
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie] Dim 1 Nov - 5:02



Cette fiche est toute BÔTEY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 29/10/2015
Messages : 40
États-Unis

Mon statut
Mutation: Super-vitesse
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie] Dim 1 Nov - 10:21
Estonie t'es un troll ! ... mais un troll classe ! j'adore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 10/02/2015
Messages : 76
Kings never die
Prusse

Mon statut
Mutation: Mimétisme
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie] Dim 1 Nov - 11:27
Coucou ! o/
Et bienvenue tout d'abord ♥

Alors ! J'ai tout lu, et il va y avoir deux trois petites choses à reprendre, malheureusement :3

D'abord, les descriptions : elles sont trop courtes ! Nous demandons 15 lignes pleines pour chacune d'elles, or il t'en manque 2 pour le physique et 4 pour le caractère. (Oui je les compte ssshh-)

Ensuite, l'histoire o/ Là... Bah il en manque un bout en fait, tout simplement. xD Sur le forum, nous demandons à ce qu'elle soit racontée depuis l'arrivée des mutations (cf le guide du débutant où tout est expliqué "Il faut que tu nous racontes ce qui s'est passé du moment où la modification génétique a été inventée jusqu'au contexte actuel du forum."), et pas du SDG. Bon ça se fqit vite hein, faut pas se prendre la tête avec-
Si tu as des problèmes avec la chronologie du forum, n'hésite pas à me poser des questions :3

Ensuite... Juste, pourquoi appelle-tu les mutants des "Mutants défaillants" tout le long de ta fiche..?

Eeet... Une petite remarque. Là tu as parfaitement le droit de me reprendre parce que je l'avoue, les relations entre les Nordiques et l'Estonie, bah j'y connais pas grand chose-
Donc! Dans l'histoire, tu as marqué :

Citation :
il n'a d'ailleurs aucune envie d'être nordique -hidekaz je te hais-

Or, selon mon ami Wiki, l'Estonie "s'identifie comme un pays nordique depuis 1991 et demande à être identifiée comme tel par la communauté internationale" et a fait part en 2005 " de son intérêt d'adhérer au Conseil nordique."
Donc... Techniquement, Estonie veut être nordique, non...?

Et dernière petite chose après je t'embête plus~

Citation :
Il traversa ainsi la Lettonie, puis la Lituanie. Son chemin continua jusqu'en Pologne suivie de la république Tchèque. Il continua ensuite jusqu'en Australie.

Il fait un sacré détour pour quelqu'un qui veut aller en ligne droite, non ? :b

Voilà, pour ma part j'ai fini ♥ Je te laisse t'occuper de tout ! Bien évidemment, si tu as un soucis, des questions, une remarque ou autre, n'hésite pas à me contacter :3

__________________

I can't hear you over the sound of my awesomeness:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 18/03/2015
Messages : 46
Localisation : Milan ! ~
Portugal

Mon statut
Mutation: Alchimie
Expérience: 50/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie] Dim 1 Nov - 14:16
Le coup de l'Australie à la place de l'Autriche m'a juste tué.

Bienvenue :'D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 14/03/2015
Messages : 39
Pontianak
Indonésie

Mon statut
Mutation: Contact empoisonné
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie] Dim 1 Nov - 15:48
Shourizo.
Woaw.

Bienvenue alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 4
Estonie

Mon statut
Mutation: Electrokinésie
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie] Dim 1 Nov - 20:02
Bonjour Bonjour et merci à tous pour votre accueil déjà c:

Alors pour les choses à reprendre au sujet du nombre de lignes et des oublis, je voulais juste préciser qu'hier soir, j'ai été très malin et j'ai perdu ma première fiche qui prenait tout ça en compte. Sauf que tout ça a fait que j'étais très très salé et j'ai par conséquent oublié quelques petites choses. Je te remercie de me l'avoir signalé, ça me mâche le boulot :D

Ensuite, à propos de l'Estonie nordique, je vois plus ça comme un running gag en fait. Les estoniens s'en fichent un peu à ce propos et lorsque le gouvernement mentionne ça, ils passent à autre chose. Du coup c'est comme ça que je le vois aha

Pour les mutants défaillants, c'est parce qu'ils ne sont pas comme Estonie :D Estonie est fonctionnel, Estonie is life Estonie is love. /pan
Je les appelle comme ça parce que je voulais faire une distinction entre les méchants et les gentils et aussi parce que je manquais probablement de lucidité après la douche de sel.

Et pour l'Australie à la place de l'Autriche, MEA CULPA. Je n'arrête pas de m'insulter à chaque fois que je fais cette boulette. Navré.

Du coup je vais régler tout ça prochainement si ça ne dérange pas trop. ♥ Désolé des soucis causés aha, mais je voulais sauvegarder ce que j'avais déjà fait n_n

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 10/02/2015
Messages : 76
Kings never die
Prusse

Mon statut
Mutation: Mimétisme
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie] Dim 1 Nov - 20:38
Oui je sais pour la perte de la fiche haha

Ok pour l'Estonie Nordique ! Effectivement, comme j'ai pas fait des masses de recherches, donc forcément j'ai pas réfléchi plus que ça xD

Ok pour tout, et prends ton temps pour tout reprendre~ c: ♥

__________________

I can't hear you over the sound of my awesomeness:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 4
Estonie

Mon statut
Mutation: Electrokinésie
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie] Lun 2 Nov - 20:53
Et bien j'ai effectué les modifications nécessaires, je pense que tout est bon.
Si jamais il y a un soucis avec l'histoire, signalez le moi, j'ai peur d'avoir mal compris le contexte :x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 10/02/2015
Messages : 76
Kings never die
Prusse

Mon statut
Mutation: Mimétisme
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie] Mar 3 Nov - 11:31
C'est presque parfait :3

Citation :
Estonie s'était même porté volontaire pour également porter les stigmates de la mutation.

Les nations n'ont pas choisi de posséder des mutations : étant donné qu'une nation représente ses habitants, quand la majeure partie de sa papulation s'est vue affublées d'une mutation, la nation a à son tour hérité d'un pouvoir o:

Voilà, c'est tout, change-moi juste cette petite phrase et je te valide :3

__________________

I can't hear you over the sound of my awesomeness:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 4
Estonie

Mon statut
Mutation: Electrokinésie
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie] Mar 3 Nov - 11:43
OK au temps pour moi. ♥ Voilà c'est édité ! Désolé du dérangement aha :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Date d'inscription : 10/02/2015
Messages : 76
Kings never die
Prusse

Mon statut
Mutation: Mimétisme
Expérience: 0/1000
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie] Mar 3 Nov - 13:42
T'inquiète :3

Tout est parfait ! Alors je te valide enfin, gg ♥

Er voilà pour ton kit :3

-Un lance-pierre (...Oui, c'est le risque des armes à projectiles :c)
-Un drapeau
-Une lame de scalpel
-Un petit laptop (par le dernier Republic of Gamer je précise, plutôt un petit et vieux machin qui a du mal à tenir la route, mais qui peit toujours être utilisable pour le travail c: )

Voilà, oui l'ordi c'est cadeau mais bon, t'as un lance-pierres quoi du coup j'équilibre *meurt*

Ce sera tout pour moi, bon jeu ♥

__________________

I can't hear you over the sound of my awesomeness:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie]
Revenir en haut Aller en bas

Le courant passera forcément entre nous. OUPA [Estonie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]
» Le respect entre nous...
» Déborah ~ Il y a quoi exactement entre nous ? Un mètre tout au plus.
» Aucun secret entre nous pas vrai ? [PV: Rosée du Matin /Pluie Torentielle]
» Il y a trop de tension entre nous, pourquoi ? || Jun & Ayumi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia : Edge of Eternity :: Nos viesNos vies :: Présentations :: Présentations validées-